Thumbnail

Avez-vous déjà sauté en parachute d'un avion ? Augmentez votre niveau d'adrénaline d'un cran.

La principale différence est qu'en hélicoptère, le saut est pratiquement à l'arrêt et donc sans vent relatif par rapport à un avion. Cette différence signifie que dans les premières secondes du saut, les parachutistes n'ont pas de vent relatif sur lequel s'appuyer ; ils tombent vraiment.

Un mélange de saut à l'élastique (sans élastique) qui apporte une sensation d'apesanteur.

Pour les amateurs de sensations fortes !